Sécurité à Palawan et à Puerto Princesa – Zones à éviter

Pour votre prochain voyage aux Philippines, vous vous interrogez sur la sécurité à Palawan, sur les zones à éviter sur l’île et à Puerto Princesa.

Sécurité à Palawan

Palawan est une île située dans l’ouest des Philippines, réputée pour ses plages immaculées, ses eaux cristallines et sa biodiversité exceptionnelle. L’île abrite également des sites touristiques populaires tels que l’archipel de Bacuit, l’île de Coron et le parc national de l’archipel de Tubbataha. Ces attractions attirent des milliers de touristes chaque année, tous cherchant à explorer la beauté naturelle de Palawan.

Mais qu’en est-il de la sécurité des touristes sur l’île de Palawan et dans sa capitale Puerto Princesa en 2024 ?

En effet, vous verrez que même dans ce paradis tropical, il y a des zones de danger qu’il est essentiel d’éviter pour garantir la sécurité de votre voyage.

Dans ce guide, découvrez quelles sont les zones dangereuses de Palawan, les quartiers à éviter à Puerto Princesa et des conseils pour un séjour sûr et agréable.

Palawan est-elle sûre pour les touristes ?

En terme de criminalité, Palawan est beaucoup moins dangereuse que de nombreuses villes d’Europe ou d’Amérique comme par exemple Tijuana, Lima, Saint Domingue, Baltimore, Marseille ou Naples.

Cependant, ce n’est pas non plus un endroit totalement sûr. En effet, les touristes peuvent être exposés à certains dangers :

Sécurité à Palawan et risque terroriste

Comme dans toute les Philippines, il existe actuellement un risque terroriste également à Palawan. Voir mon article : Est-ce dangereux d’aller aux Philippines ?

C’est ce qu’indique le site gouvernemental français dans ses recommandations aux voyageurs sur France Diplomatie suite de l’attentat terroriste survenu le dimanche 3 décembre 2023 à Marawi : « Des mouvements islamistes armés restent actifs dans plusieurs régions du pays et peuvent viser des étrangers.« .

Sécurité à Palawan et risque de conflit

En décembre 2023, dans certaines zones en pleine mer, des bateaux chinois ont tiré à coup de canon à eau sur des bateaux philippins. Ces incidents ont eu lieu près de l’Atoll de Scarborought au large de l’île de Luzon et l’autre près du Banc de sable d’Ayungin à environ 180 km de l’île de Palawan.

Le risque, c’est que ces incidents dégénèrent en un conflit plus grave (voir les articles sur infobae.com, elnacional.com).

Sécurité à Palawan et risque de typhons

Bien que Palawan ait une fréquence relativement faible de typhons par rapport à d’autres régions des Philippines, elle reste soumise aux typhons et aux fortes précipitations, qui peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain. La province compte également de nombreuses régions montagneuses, ce qui la rend plus vulnérable aux glissements de terrain. Ces tempêtes peuvent survenir de juin à décembre, avec un pic de la saison des typhons entre août et octobre.

Il est important pour les voyageurs de vérifier les prévisions météorologiques et de surveiller les mises à jour sur les typhons avant et pendant leur voyage.

Criminalité à Palawan

Palawan n’a pas un taux de criminalité très élevé tout comme la majorité des pays d’Asie du Sud-Est. Cependant, il y a quelques zones à éviter sur l’île et quelques quartiers moins sûrs dans sa capitale (voir plus en détail ci-après).

Quelles sont les zones à éviter à Palawan ?

Palawan est un archipel composé de plus de 1780 îles dans le sud-ouest des Philippines. Il est connu pour ses plages, ses récifs coralliens et comme site du parc national marin de la réserve de Tubbataha Reef.

La province insulaire de Palawan s’étend de Mindoro au nord-est à Bornéo au sud-ouest. Elle est située entre la mer de Chine méridionale (à l’ouest) et la mer de Sulu (à l’est).

Sa capitale est Puerto Princesa se trouve sur la côte est de l’île. Parmi les endroits touristiques de l’archipel, il y a El Nido sur la côte nord et Coron sur l’île de Busuanga également dans le nord.

Les principales zones à éviter pour leur dangerosité à Palawan se situent au sud de Puerto Princesa. Il s’agit de tout le sud de l’île de Palawan, des iles de Sulu et Tawi-Tawi. L’ouest de l’île de Mindanao ainsi que dans l’île de Basilian sont également des zones à éviter.

Pour résumer, on peut dire que la moitié sud de l’île de Palawan est à éviter alors que les zones situées au nord de Palawan ne sont actuellement pas dangereuses.

Quels quartiers éviter à Puerto Princesa ?

Il n’y a pas de quartiers véritablement dangereux pour les touristes à Puerto Princesa. En effet, le taux de criminalité y est très bas. C’est ce que confirme le dernier classement Numbeo où la capitale de Palawan affiche un taux de criminalité de seulement 38.23.

Si on compare sur le classement mondial, on constate que Puerto Princesa fait partie des villes les moins criminelles du monde au même niveau que Hanoï, Bangkok, Sydney, Calgary ou Budapest.

Conseils pour votre sécurité à Palawan

Il est important de connaître les numéros d’urgence si vous voyagez à Palawan et d’avoir une carte SIM locale avec vous. Il est également important d’avoir les coordonnées de votre assurance voyage facilement accessible.

Voici les numéros d’urgence qui pourraient vous servir à Palawan :

  • 911 : Il s’agit du numéro d’urgence national aux Philippines. Il peut être utilisé pour signaler tout type d’urgence, y compris les incendies, les urgences médicales et les crimes.
  • Centre d’assistance touristique : (048) 434-2828. Il s’agit d’une ligne d’assistance spécialement dédiée aux touristes, fournissant une assistance et des conseils aux voyageurs à Palawan.
  • Garde côtière philippine : (048) 434-2124. Il s’agit du numéro de la Garde côtière philippine, qui peut fournir une assistance en cas d’urgence en mer.
  • Police nationale philippine : (048) 434-3847. Il s’agit du numéro du commissariat de police local à Palawan, qui peut aider en cas de crime ou d’autres problèmes non urgents.
  • Bureau de la santé de la province de Palawan : (048) 433-3201. Il s’agit du numéro du bureau de la santé local à Palawan, qui peut fournir des informations et une assistance en cas de problèmes de santé.

Les informations et numéros fournis sont susceptibles de changer, il est conseillé de vérifier auprès des autorités locales les recommandations pour les voyageurs et les numéros d’urgence les plus récents.

Où loger à Palawan ?

Et, si vous ne savez pas à quel endroit choisir votre hôtel à Palawan, voici ma recommandation : L’hôtel Cadlao Resort.

En effet, son emplacement se situe dans une zone sûre de Palawan, idéale pour profiter des belles plages, tout à côté d’El Nido et très pratique pour faire des excursions en mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut