VUE DE MEDELLIN

Que voir à Medellin ? La Comuna 13 – J11

Impossible de ne pas inclure dans mon itinéraire de 3 semaines en Colombie une visite de Medellin. Mais que voir à Medellin ? Une favela, un quartier populaire, un site emblématique, un endroit devenu exemplaire… oui c’est le quartier de la Comuna 13 que nous allons découvrir et sans prendre de risque puisqu’il est sans danger aujourd’hui !

Medellin dangereuse ?

Oui, on peut dire que durant les années 80 et 90, Medellín était considérée comme l’une des villes les plus dangereuses du monde par son taux d’homicides, de violences, d’enlèvements et de disparitions extrêmement élevé. C’était le territoire de la star de la drogue : Pablo Escobar et du cartel de Medellín. La police et les politiques étaient corrompus et laissaient tous les pouvoirs aux trafiquants de drogue et d’armes.

Depuis une vingtaine d’année, le cartel a été dissout et la ville est en pleine mutation. Pour illustrer ce renouveau, notre guide Ludovic, nous a expliqué l’histoire de la Comuna 13 et de sa merveilleuse et étonnante transformation (voir ci-dessous).

Malgré tout, il reste encore dans Medellin des quartiers dangereux et des zones de non droit, de violence, encore sous l’emprise des narco-trafiquants, de groupes armés et de militants de l’ELN.



La violente et dangereuse Comuna 13

Dans les années 90, La Comuna 13 (un des quartiers sur les hauteurs de Medellin) était confrontée quotidiennement à des violences, des meurtres, des enlèvements orchestrés tour à tour par les FARC (groupe d’extrême gauche), les cartels de drogue, les milices locales et les paramilitaires (groupe d’extrême droite). Tous voulaient le pouvoir et le territoire et ce, surtout après la mort de Pablo Escobar.

Les factions armées d’extrême droite de l’AUC (principal groupe paramilitaire colombien) mèneront une guérilla pour reprendre la Comuna 13 aux FARC et à l’ELN qui contrôlaient ce quartier (trafic d’armes et de cocaïne).

C’est le 16 octobre 2002 que les militaires colombiens lancent l’opération Orion afin de supprimer les derniers rebelles d’extrême gauche de la zone. Durant presque 3 jours, plus de 1000 soldats et policiers avec hélicoptères et véhicules blindés ont « nettoyé » la Comuna 13 dans le sang et l’horreur. Le bilan sera désastreux : 11 morts (selon les chiffres officiels), plus de 200 blessés et plusieurs centaines de disparus…

grafittis comuna 13colibri comuna 13

Transformation de la Comuna 13

Depuis, le gouvernement colombien a participé à la transformation de cette favela en quartier tranquille et touristique. Il a notamment aidé à la reconstruction de toits, créé une bibliothèque gratuite pour tous… mais ce qui a permis aux habitants de cette favela de renaître véritablement, c’est l’installation d’un escalator et la mise à disposition de transports en communs ce qui permet au quartier d’être relié à la ville.

Petit à petit, avec l’accès aux transports (retour au travail), l’éducation des plus jeunes, l’accès plus facile à la culture, le développement de l’art notamment des graffitis, les habitants de cette favela sont sortis de la violence et de l’illégalité.

Aujourd’hui, les habitants de la Comuna 13 sont fiers des progrès de leur quartier et c’est une véritable renaissance qu’ils vivent. Ils sont courageux et vont de l’avant pour développer le tourisme grâce aux nombreux graffitis qui font de la « trece » une véritable galerie d’art.

Et les autres quartiers de Medellin ?

La Comuna 13 est l’exemple à suivre… En effet, il reste malheureusement encore 2 ou 3 quartiers perchés sur les collines de Medellin où règne encore un régime de terreur et où la drogue et les armes font leurs lois.

Comment visiter la Comuna 13 ?

Visiter la Comuna 13 par vous-même

Depuis El Poblado, il faudra prendre le métro jusqu’à San Antonio. A San Antonio, prendre le métro pour San Javier. A San Javier,  il suffit de marcher 10 minutes en direction des escalators.

Puis en prenant ces fameux escalators, vous vous arrêtez où vous voulez dans la Comuna 13 ou vous montez jusqu’en haut pour avoir une superbe vue sur Medellin.

Visiter la Comuna 13 avec un guide

C’est ce que nous avons fait. Et c’est vraiment ce que je recommande pour tout savoir sur l’histoire de ce quartier, sur la symbolique des graffitis, sur la situation actuelle…

Voici les coordonnées de notre guide Ludovic BERTEL : Son whatsapp : +57 3113296127 – Info@lechapcolombie.fr –  www.lechapcolombie.fr

Mais la visite de Medellin ne se réduit pas à la découverte de la Comuna 13.

Nous avons également visité le même jour le centre :

Que voir à Medellin ? Le centre historique


Vous aimerez aussi...

4 Comments

  1. […] Que voir à Medellin ? La Comuna 13 – J11 […]

  2. Nadine lebrun says:

    Préparatif SEJOUR COLOMBIEN départ 8 Janvier 2020
    bonjour, je cherche à visiter Medellin avec un guide…en français, Ludovic est peut-être notre homme ? j’ai relevé ses coordonnées.
    Nous sommes 3 adultes, parfois la longueur des trajets et prix des bus, me font préférer le choix pour un taxi…. exemple : Jardin/Salento 6h. de bus/30€ env. contre 70/85€ en taxi en 4h. tjrs approximativement. les taxis sont-ils fiables ? les voyageurs ne parlent que de transport en bus, rarement taxis ? pourquoi ? je viens de découvrir votre site, je vais m’y plonger, merciiiiii à bientôt Nadine

    1. Bonjour Nadine,
      C’est sûr que les trajets en bus sont bien bien moins chers. Cependant, voyager en bus implique plus de contraintes, plus de temps et moins de liberté. Par exemple, partir très tôt le matin afin d’éviter les bouchons et la circulation trop intense fait gagner du temps pour profiter des visites… Les taxis que nous avons pris étaient tous fiables et sérieux.
      Concernant les prix, je ne peux pas vous les dire précisément car nous avons payé un forfait pour tous les transports et guides de notre voyage à l’agence Colombia Infinita : Pierre VERGER : (57) 3208125670
      Par contre, si vous voulez les contacter directement, voici leur coordonnées:
      GUIDE BOGOTA: AMPARO CHAPARRO (+573108709477)
      GUIDE/CHAUFFEUR SALENTO: VIVIANA COCA (+ 57 3007687001)
      GUIDE/CHAUFFEUR : MEDELLIN/ GUATAPÉ: LUDOVIC BERTEL (+ 57 3113296127)
      Chauffeur pour les trajets BOGOTA-VILLAVIEJA (31/07) et VILLAVIEJA-ARMENIA (02/08): CARLOS RUBIANO (+ 57 3158390610)
      CHAUFFEUR SALENTO – MEDELLIN : ANDRES RAMOS (+ 57 312242121)
      Hasta luego !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *