Itinéraire Lac TITICACA – Uros – Amantani JOUR 8

Carte circuit LAC TITICACA

Puno – Iles flottantes des Uros – Ile d’Amantani

Enfin le LAC TITICACA ! J’en rêvais depuis que j’étais petite. J’ai eu une institutrice qui se plaisait à évoquer le nom de ce lac car elle déclenchait à chaque fois des rires. A ce souvenir que je traîne depuis l’âge de 7-8 ans, ce sont greffées des images de peuples éloignés, dont la façon de vivre, les coutures, les costumes reflètent leur culture traditionnelle.

J’ai tellement imaginé vivre une expérience unique, j’ai tellement sublimé cet endroit que forcément je suis tombée de haut et même de très haut ! Je vous expliquerai plus loin…

Départ en bateau avec guide touristique pour les îles flottantes des UROS.

Il y a une ambiance formidable dans le bateau : Tout le monde est très excité, un joueur de guitare et de flûte de pan nous joue les standards péruviens et le paysage commence à changer au fur et à mesure qu’on avance sur le lac Titicaca.

Iles flottantes des « Uros»

Lorsque nous approchons des îles (3 810 m), nous voyons que les Uros sont déjà là sur les rives, prêts, alignés, bien organisés pour accueillir ces visiteurs plein d’argent…

Arrivée sur les ILES UROS sur le LAC TITICACA au PEROU

Vendeuses sur l'ILE UROS sur le LAC TITICACA AU PEROU

Visite d'une habitation Chez l'habitant ILE UROS sur le LAC TITICACA AU PEROU

Et nous voilà engagés dans un parcours « obligé » :

  • démonstration de la culture et de l’utilisation des totoras (roseaux dont ils se servent pour fabriquer leurs îles)  ;
  • visite d’une habitation ;
  • chants ; Chants des Uros
  • traversée en pirogue…

 Traversée en pirogue sur les ILES UROS sur le LAC TITICACA au PEROU

Tout est prévu et il faut suivre le groupe ! J’avais lu sur des blogs que c’est un peu DISNEYLAND et je confirme. Je n’ai pas du tout apprécié la façon de demander des sous pour faire 10 mètres de traversée ou de nous planter une demie heure devant 3 stands d’objets artisanaux à des prix exorbitants…

Mais on ne peut pas aller au Pérou sans aller sur le lac TITICACA. Je me dis, ce n’est pas grave, on trouvera sûrement un peu plus d’authenticité sur l’île d’AMANTANI…

Ile d’AMANTANI

Notre programme mentionnait une arrivée à AMANTANI vers 12h pour déjeuner avec la famille qui nous accueillait et départ à 16h00 pour l’ascension du mont PACHATATA afin d’être au sommet pour le coucher du soleil. Ensuite retour dans la famille pour partager le dîner avec eux et RV au coeur de l’île pour faire la fête et danser avec tout le village. Tout me semblait parfait !

Vue de l'ILE AMANTANI sur le LAC TITICACA en fin de journée

Loger chez l’habitant à AMANTANI

Lorsqu’on débarque sur l’île, une dizaine de femmes en costumes traditionnels vous attendent. Chacune prend un couple ou un groupe et part vers sa maison. Nous suivons une dame d’une cinquantaine d’années qui n’a pas daigné nous parler et encore moins de nous sourire.

Chez l'habitant ILE AMANTANI sur le LAC TITICACA AU PEROU

Arrivée dans la maison à 14h30, elle nous laisse nous débrouiller sans nous dire un mot. Sa fille, adolescente un peu plus bavarde, nous montre notre chambre que nous allons partager à quatre. Nous voyons passer l’heure et aucun signe d’un repas… Nous proposons notre aide pour la préparation qui sera refusée catégoriquement.

A 15h30, on nous met dans une pièce sans lumière pour prendre un repas bien maigre pour 4. Nous mangeons donc sans la famille et trouvons cela très bizarre.

16h00 – Ascension du PACHATATA à 4 100 m pour profiter du coucher de soleil : WAOUH !!! C’est simplement magnifique.

PACHATATA sur l'ILE AMANTANI sur le LAC TITICACA AU PEROU

Nous redescendons dans la nuit ce qui est dangereux à cause des dénivelés et du sol caillouteux dans le noir. Je me dis que j’aurai dû prendre une lampe… Crevée, je n’ai qu’une envie : manger avec notre famille d’accueil et me coucher enfin.

Au retour du Pachatata

Ca y est, on va pouvoir se reposer, quel plaisir de retrouver cette petite chambre !

Quoi ? mais non, c’est pas possible… On ne peut pas le croire ! Nous découvrons que nos sacs ont été ouverts et qu’il manque certaines choses. Je suis sidérée, triste et en colère. Nous constatons que les objets volés sont sans valeur. Ils nous ont même pris ce que nous avions acheté exprès pour eux en guise de cadeaux (biscuits, huile, riz). Adieu notre shampoing, élastiques, parfum, savon.

Je comprends qu’ils ont besoin de tout et qu’ils n’ont rien sur cette île mais je ne peux pas admettre de tels comportements. Moi qui m’enthousiasmais tant à l’idée de loger chez l’habitant pour pouvoir échanger sur leur mode de vie, pour vivre une expérience humaine différente, je prends là un coup de poignard dans le dos.

Nous allons voir notre hôte pour avoir une explication. Elle nie et ne donne pas suite à notre mécontentement. Nous décidons donc de ne pas dîner avec eux. Décision difficile à prendre après le repas frugal du midi et la randonnée qui nous avait ouvert l’appétit.

Au petit matin, le chef de famille est venu s’excuser en disant que c’est sa fille qui est coupable et qu’elle nous a écrit un petit mot pour qu’on la pardonne. Il nous tend une poche avec les restes des biscuits, des cacahuètes volées… et le mot ci-dessous :

MOT D EXCUSE CHEZ L HABITANT AMANTANI

Voilà, c’est dit !

Pourquoi ai-je décidé de vous parler de cette mauvaise expérience ?

Tout simplement parce qu’il faut dénoncer ces comportements. Il faut en parler que que cela se reproduise de moins en moins avec d’autres touristes. Mais surtout parce que, pour moi, le plus enrichissant dans un voyage ce sont les échanges humains bien plus que les monuments ou les paysages ! Or, ce manque de respect, de partage, de communication a gâché les précieux moments passés sur AMANTANI et cet incident polluera forcément mon souvenir de cette île.

Le lendemain, nous rencontrons d’autres français ayant logé chez l’habitant pour lesquels tout s’était très bien passé. Je me console en me distant que nous étions l’exception qui confirme la règle… et qu’il ne faut surtout pas généraliser.

Découvrez maintenant la suite de notre excursion sur le lac TITICACA :

JOUR 9 Lac Titicaca : Amantani ; Taquile – Puno

3 réflexions sur “Itinéraire Lac TITICACA – Uros – Amantani JOUR 8”

  1. Pingback : ITINERAIRE CANYON DEL COLCA - LAC TITICACA

  2. Pingback : EXCURSIONS LAC TITICACA EN 1 JOUR OU EN 2 JOURS ?

  3. Pingback : CIRCUIT PEROU 15 JOURS - Infos pratiques pour l'organisation du circuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*