Boucle de 2 jours dans les Bolovens

Plateau des Bolovens en 2 jours et rencontre du peuple Ethnie Katou

Aujourd’hui, nous quittons Pakse pour passer 2 jours complets sur le plateau des Bolovens dans la province de Champasak au Sud du Laos. A environ 50 km au Nord Est de Pakse, ce plateau d’altitude (1 700 m), est une des régions les plus fertiles du Laos. C’est, entre autres, la capitale du café qui représente une économie importante pour les locaux.

Comment aller de Pakse au plateau des Bolovens ?

Là encore, nous avons fait appel aux services du réceptionniste de notre hôtel à Pakse pour nous aider à trouver un transport privé pour 2 jours dans les Bolovens. M. SOULOT (+856 30 54 51 866) nous propose, via la Phou Phaeng Bolaven Travel Co, un van avec chauffeur privé pour 130 USD les 2 jours. Ce qui ramène la journée à 65 USD pour 4 soit 15 € par personne et par jour pour un van spacieux et climatisé : c’était simplement PARFAIT !

Sachez qu’il a aussi possibilité de faire une excursion d’une journée à partir de Pakse avec l’agence Pakse Travel Co. qui se situe en face du supermarché Friend Ship Mini Mark :

xcursion d'une journée dans les bolovens à partir de Pakse

Une autre option aurait été de louer des scooters (Miss Nay Motorbikes) mais, comme nous n’avions pas trop de temps, pas envie de galérer sur des pistes plus ou moins boueuses, pas envie d’organiser une logistique bagages, parking, GPS… nous avons préféré le tout confort d’un grand van.

Quelle boucle dans le Plateau des Bolovens ?

Sur place, j’ai pu photographier la carte qui correspondait exactement à la boucle que nous avons fait en 2 jours dans les Bolavens :

carte boucle dans les Bolavens

Que voir dans les Bolavens ?

Tout au long des 2 journées dans les Bolavens (comme on dit au Laos) nous irons de cascades en cascades, nous visiterons une plantation de café et rencontrerons une ethnie minoritaire du Laos : la Katous ou Katus.

Les cascades du plateau des Bolovens

On compte une vingtaine de cascades sur le plateau. Notre petite boucle ne nous permettait pas d’atteindre la Tad Tayicsua qui serait la plus belle d’après certains blogs. Nous avons donc décidé de découvrir celles qui se trouvaient sur la petite boucle : Tad Hang, Tad Lo, Tad Soung, Tad Yuang, Tad Champi et Tad Fan.

S’il est indéniable que les cascades sont toutes belles et rafraîchissantes, je dois avouer qu’on en avait un peu marre de toutes ces chutes d’eau… L’une plus haute que les autres, l’autre plus large ou encore une plus aménagée… 6 cascades en 2 jours c’était largement suffisant pour nous !

cascades du plateau des Bolovens

Ban Kok Phoung Taï – Le village des Katous

Voici un des meilleurs moments que nous ayons passé au Laos : la découverte des Katous dans ce petit village de Ban Kok Phoung Taï et de 2 françaises qui s’y sont installées plus ou moins provisoirement.

Notre premier contact avec cette ethnie s’est fait un peu par hasard en nous arrêtant dans leur marché alimentaire où nous avons acheté quelques fruits. Ce qui m’a tout d’abord étonnée, c’est cette longue et grosse pipe en bambou que fument tous les Katous (hommes, femmes, enfants et personnes âgées).

Ethnie Katu dans le bolovens
Village Ethnie Katu dans le bolovens

Puis nous nous avançons jusqu’au village en passant par un espèce de check point où nous payons une petite « taxe de séjour » de quelques centimes. Nous espérions trouver du café à acheter et étions loin de penser que nous allions découvrir un véritable village d’ethnie minoritaire dans toute son authenticité.

Quelle belle surprise de voir cette population qui semblait heureuse vivant à l’écart, selon leurs coutumes, avec leurs traditions et parlant leur propre dialecte.

En suivant une pancarte (voir ci-dessous), nous sommes accueillis par M. SOMPHENE et 2 françaises qui nous offrent un petit café.

Nous échangeons un peu sur le Laos, sur M. SOMPHENE et sur la nouvelle vie de Sophie qui vit actuellement dans ce petit village avec les Katous. Photographe de métier, elle a décidé de tout quitter pour parcourir le monde à vélo. Je vous invite d’ailleurs à découvrir son blog : Un rêve, une parenthèse.

Nous comprenons que M. SOMPHENE souhaite accueillir plus de touristes chez lui. Il a quelques chambres à louer dans son homestay. De confort rudimentaire, ce type de logement pourrait intéresser les touristes cherchant à s’immerger dans une culture différente et à être au contact d’un peuple et de ses coutumes. C’est une opportunité qui devient de plus en plus rare…

Plantation de café dans les Bolavens

L’altitude, le climat, la fertilité des sols du plateau favorisent la culture du café (introduit par les français en 1920). Nous nous arrêtons pour une dégustation et en ramenons plein le sac à dos !

plantation de café dans le plateau des bolovens

Mon hôtel pas cher sur le plateau des Bolovens

Dans un décor de rêve, perdu dans une végétation tropicale, le Falls View Resort Tad m’a enchantée. Pour un tout petit prix de 27 € avec petit déjeuner compris, les chambres sont spacieuses et bien équipées.

Voir cet hôtel sur Booking

Suivez-moi maintenant jusqu’aux 4 000 îles


Vous aimerez aussi...

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *