Lima quartiers dangereux et meilleures zones où se loger

Lima quartiers dangereux et meilleures zones où loger


Pour votre prochain séjour dans la capitale du Pérou, vous vous demandez où se situent les quartiers dangereux à Lima et où sont les meilleures zones à loger.

C’est vrai que les villes d’Amérique du Sud ont la réputation d’être dangereuses pour les touristes. Et si c’est parfois justifié, est-ce également le cas pour la ville de Lima ?

Voici une étude sur la sécurité des touristes qui séjournent à Lima, sur les quartiers réputés dangereux mais également sur les meilleures zones où loger dans la capitale péruvienne.

Pour vous aider à vous repérer, vous disposerez d’une carte Google Map des principaux quartiers de Lima.

Cet article a été conçu en synthétisant des informations issues de sources sérieuses : Classements mondiaux, médias économiques, articles de presse locale.

Le Pérou est il dangereux ?

Lorsqu’on parle de criminalité, de violences, de drogues, de narcotrafic, il est vrai que le Pérou n’est pas le pays le mieux classé du monde. Mais la criminalité au Pérou a fortement diminué entre les années 2010 et 2020 (voir article Wikipedia sur la criminalité au Pérou).

De plus, concernant l’insécurité, le Pérou affiche de grandes disparités géographiques. Certaines zones sont sûres et d’autres zones sont à éviter.

C’est pourquoi, en 2022, le Gouvernement Français met en garde les visiteurs sur des zones de vigilance bien spécifiques :

« Zones du Pérou formellement déconseillées en raison de la présence de groupes armés liés au narcotrafic :

  • Centre du pays, zone VRAEM (Vallée des Rivières Apurímac, Ene y Mantaro),
  • Zone amazonienne frontalière avec la Colombie notamment le long du fleuve Putumayo.

Zones du Pérou déconseillées sauf raison impérative :

  • Abancay ville située à proximité de la VRAEM. 
  • Région de Huánuco ou Cordillère Azul. »

Source France Diplomatie le 07/01/2022

Le Département d’Etat Américain OSAC, qui évalue le Pérou au niveau 2, mentionne également la zone frontalière colombienne dans la région de Loreto et la région du centre du Pérou. 


Lima dangereuse ?

Oui mais à quel point et à quels endroits ?

Selon le classement Numbeo, Lima est classée 8ème ville la plus criminelle sur les 26 plus grandes villes d’Amérique du Sud. Avec son indice de criminalité très élevé de 70.20, Lima figure en tête des villes sudaméricaines les plus dangereuses avec Caracas, Rio, Cali ou Bogota en Colombie !

Et au niveau mondial, Lima (tout comme Johannesburg en Afrique du Sud) fait également partie des villes les moins sûres du monde.

LIMA VILLE DANGEREUSE CARTE AMERIQUE DU SUD
Print écran carte du site Numbeo.com

D’après l’article du journal Infobae.com, le ministre Guillén a signalé qu’au cours de l’année 2021, 62 904 personnes en flagrant délit et 8 247 ont été arrêtées lors de réquisitions. Il a également dit que « la Police ne se repose pas une minute dans la lutte contre la criminalité ».


Lima dangereuse pour les touristes ?

OUI et NON car la criminalité à Lima n’est pas présente partout dans la ville et absente en journée sur les sites touristiques. Il ne faut donc pas se priver de découvrir cette magnifique ville qui mérite une visite et pas simplement un point d’escale entre deux destinations.

En effet, il suffit d’éviter les quartiers dangereux de Lima (voir détails ci-dessous) et de rester prudents comme dans toutes les villes touristiques.

Personnellement, j’ai eu la chance de visiter le Pérou en 2016 et lorsque j’ai passé les 2 derniers jours de mon voyage à Lima, tout s’est très bien passé même la nuit. Je recommande tout particulièrement une soirée au grand restaurant Astrid y Gaston qui est un incontournable à Lima !

Lima zones dangereuses pour les touristes

France Diplomatie a classé Lima en Zone en vigilance renforcée. Elle indique notamment que :

  • Le centre historique de Lima est particulièrement déconseillé à partir de la tombée de la nuit.
  • Durant la journée, il convient d’être prudent et de veiller à ses effets personnels.
  • Il est dangereux de se promener le soir sur les plages qui bordent la capitale où sévissent des délinquants.

Concernant les quartiers dangereux de Lima où il est recommandé de ne pas choisir son hôtel, la liste se trouve plus bas dans cet article.

LIMA QUARTIERS DANGEREUX

Quartiers de Lima

La Province de Lima compte 43 districts dont vous trouverez la liste complète sur Wikipedia qui eux-mêmes regroupent de petits quartiers.

Carte des quartiers de Lima

Pour mieux repérer les quartiers de Lima dont on va parler ci-dessous, voici une carte qu’on peut agrandir :


Quartiers dangereux à Lima – Bidonvilles

Loin des beaux quartiers de Lima, la ville est entourée de tristes bidonvilles construits à flan de colline. Les péruviens les appellent Pueblos jovenes mais en fait se sont des favelas où vivent la population la plus pauvre de Lima. Tout comme partout où la misère sociale s’est dévelopée, la drogue et la violence y est présente.

Voici les principaux districts qui abritent les bidonvilles de Lima (cliquez sur leurs liens pour avoir leur localisation) :


Quartiers dangereux Lima

Grâce à une base de données de statistiques sur la criminalité et la sécurité des citoyens, un site web de inei.gob.pe permet de se renseigner sur l’insécurité des quartiers et des rues de Lima : http://datacrim.inei.gob.pe/

Sinon, selon les statistiques recoupées de différents sites web, voici la liste des quartiers les plus dangereux de Lima :


Où loger à Lima ?

Difficile de vous indiquer où loger à Lima car de nombreux quartiers sont très sympas et sûrs pour y choisir son logement. Parmi les zones les plus appréciées, les agences immobilières locales désignent les quartiers suivants :

  • San Isidro
  • Miraflores
  • Barranco
  • La Molina
  • Santiago de Surco
  • Pueblo Libre
  • Carabayllo
  • San Miguel

Où loger à Lima pour les touristes ?

Pour un séjour touristique à Lima, la quartier le plus apprécié des touristes est Miraflores.

Miraflores : 1er quartier touristique de Lima

C’est un beau quartier, très animé avec des rues commerçantes, des bars, restaurants et une belle offre hôtelière pour tous les budgets.

En logeant dans ce quartier, les visiteurs peuvent découvrir les sites les plus emblématiques de Lima à pied ou en bus touristique (Parque del amor, nombreux monuments du centre de Lima, Huaca Pucllana, Malecones avec une belle vue sur l’Océan). Voir comment j’ai visité Lima à pied en 1 jour.

De plus, Miraflores est situé tout à côté de deux quartiers touristiques de Lima : Barranco et San Isidro.

Quel hôtel à Miraflores ?

L’hôtel Aloft Lima Miraflores que je vous recommande ci-dessous se situe dans le beau quartier de Miraflores à côté des meilleurs restaurants de Lima.


Voici un hôtel très bien placé à Miraflores et avec un bon rapport qualité prix : Hospedaje Dimar Inn. C’est celui que j’avais choisi lors de mon voyage en 2016.


Comment visiter Lima ?

Voici la meilleure façon la plus sûre et pratique pour visiter les sites incontournables de Lima avec les explications d’un guide :

Visite privée de Lima

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *