Quartiers dangereux à Osaka, zones à éviter et celles où loger

Pour votre séjour dans la 3ème plus grande ville du Japon, vous souhaitez connaître quels sont les quartiers dangereux à Osaka, les zones à éviter et les meilleures où loger.

Osaka quartiers dangereux

En fait, tout le monde pense que tout le Japon est sûr pour les touristes mais nous allons voir ci-dessous qu’il existe tout de même quelques quartiers dangereux à Osaka. En effet, Osaka est une métropole animée avec une population dense, ce qui signifie qu’il y a des endroits où la criminalité peut être plus élevée.

Vous trouverez donc ci-dessous un guide des quartiers de Osaka avec la liste des zones à éviter et des conseils sur les meilleures zones où loger.

Rédigé en faisant la synthèse des informations les plus récentes sur la sécurité des touristes à Osaka, cet article ne contient ni jugement, ni propos discriminatoires. Voici les sources utilisées : Etudes, classements web, statistiques, forums de voyageurs et d’expatriés, articles de presse.

Osaka est-elle une ville dangereuse en 2024 ?

Tout comme Tokyo qui est la ville la plus sûre du monde en 2024, Osaka est considérée comme une ville très sûre. C’est ce qu’indique le site worldpopulationreview où Osaka est classée pour 2024 : 3ème ville la plus sûre du monde.

Par contre, sur le classement Numbeo, même si elle n’est pas une ville dangereuse, Osaka ne figure pas parmi les 60 villes les plus sûres du monde.

En effet, avec un indice de criminalité de plus de 33,22 Osaka est classée 241ème ville la plus criminelle sur les 330 villes classées.

C’est un indice relativement bas qui indique que Osaka est sûre mais qui reste plus dangereuse en comparaison que Taipei, Singapour, Hong Kong, Séoul ou Chiang Mai.

Carte criminalité Osaka

Osaka est-elle sûre pour les touristes ?

Même si le Japon est un des pays les plus sûrs du monde, on a constaté une augmentation de la criminalité ces 3 dernières années. Voir article : Explosion du taux de criminalité au Japon. On peut y lire qu’en août 2023, un homme a attaqué au couteau dans un train 2 voyageurs et le conducteur.

Cependant, hormis quelques crimes violents (comme dans toutes les grandes villes), on peut affirmer que les touristes peuvent visiter Osaka en toute sécurité.

En effet, à Osaka, la criminalité n’est pas une criminalité violente avec des homicides, des enlèvements ou des agressions. C’est plus majoritairement des délits mineurs tels que des vols, des arnaques ou des actes de cybercriminalité.

Et pour éviter ces problèmes de sécurité, les touristes devront choisir leur hôtel dans les meilleurs quartiers et éviter les quelques quartiers dangereux à Osaka (voir liste plus bas).

Quartiers dangereux à Osaka – Carte

Voici une carte sur laquelle vous pourrez repérer les zones à éviter à Osaka et les meilleurs quartiers où loger dont vous trouverez la liste plus bas :

Quartiers dangereux à Osaka et zones à éviter

Les quartiers dangereux à Osaka sont peu nombreux en rapport avec la taille de la ville et la densité de la population. Voici la petite liste des quartiers les moins sûrs et des zones à éviter comme le quartier rouge d’Osaka :

Airin Nishinari quartier dangereux d’Osaka

Situé dans la partie sud du centre-ville, Nishinari (appelé également Kamagasaki) est un quartier qui a la réputation d’être dangereux. Voir la vidéo YouTube : https://youtu.be/zi-DXjYtxFE ou l’article Kamagasaki plus grand bidonville du Japon.

Bien que la plupart des habitants de Kamagasaki soient des travailleurs migrants et des personnes sans abri qui ne posent généralement pas de problème, il est préférable de ne pas se promener dans cette zone la nuit et d’éviter d’afficher des signes de richesse.

Shinsekai quartier à éviter à Osaka

Shinsekai est un quartier situé dans l’arrondissement de Naniwa à Osaka. Autrefois un quartier de divertissement animé, il a connu une réputation plus sombre au fil des années en raison de la présence de gangs et de prostitution. Les principaux problèmes de sécurité dans cette zone sont les vols à la tire et les arnaques aux touristes.

Pour éviter le quartier de Shinsekai, vous pouvez opter pour des quartiers voisins plus sûrs tels que Tennoji ou Umeda.

Tobita Shinchi quartier rouge d’Osaka

Tobita Shinchi est le quartier rouge d’Osaka connu pour son industrie du divertissement pour adultes. En raison de la nature de ce quartier, il est recommandé d’éviter d’y choisir son hôtel ou de s’y promener la nuit.

Si vous cherchez un quartier animé à Osaka, il vaudra mieux choisir Namba ou Dotonbori. Ces zones offrent une expérience vibrante avec des restaurants, des boutiques et des divertissements sans les problèmes associés à Tobita Shinchi.

Meilleurs quartiers où loger à Osaka

Avec une population de plus de 2,7 millions d’habitants, Osaka est une ville dynamique située sur l’île de Honshu, au Japon.

Osaka quartiers à éviter

Connue pour son ambiance animée et sa cuisine délicieuse, elle attire de nombreux visiteurs chaque année.

Voir la visite de nuit à Osaka

En fait, Osaka abrite de nombreux sites historiques et culturels tels que le château d’Osaka, qui remonte au 15ème siècle et le temple Shitennoji, l’un des plus anciens temples bouddhistes du pays.

Mais dans cette ville immense, comment savoir quel quartier choisir pour son hôtel ? Alors, voici les 3 quartiers préférés des touristes à Osaka :

Namba – Le quartier le plus touristique d’Osaka

Namba est l’un des quartiers les plus touristiques d’Osaka, connu pour son ambiance vibrante et ses nombreuses attractions. C’est le cœur de la vie nocturne d’Osaka, avec ses clubs, ses bars et ses salles de concert. Vous y trouverez également de nombreux magasins de mode, de luxe et de souvenirs. Namba est également célèbre pour son célèbre pont Glico et ses enseignes lumineuses emblématiques.

Si vous aimez la cuisine, Namba est un paradis gastronomique avec une multitude de restaurants servant des plats locaux et internationaux. Ne manquez pas de goûter les spécialités d’Osaka, comme le takoyaki (boulettes de poulpe) et l’okonomiyaki (sorte de crêpe aux légumes et à la viande).

Vous n’aurez pas de mal à trouver un logement dans ce quartier touristique d’Osaka. En effet, on y trouve des grands hôtels de luxe mais aussi des auberges de jeunesse ou des petites chambres dans des hôtels pas trop chers. Voici un des hôtels les mieux placés dans ce quartier (proche de tous les commerces, restaurants et du métro) : Hotel Royal Classic Osaka

hôtel loin des quartiers à éviter à Osaka

Umeda – Le quartier central et commerçant

Umeda, également connu sous le nom de Kita, est le quartier central d’Osaka, réputé pour ses gratte-ciels, ses centres commerciaux et ses restaurants haut de gamme. C’est un véritable paradis du shopping avec des centres commerciaux géants tels que le grand magasin Hankyu et le centre commercial Grand Front Osaka.

Outre le shopping, Umeda abrite également de nombreux sites touristiques, tels que le jardin flottant du Umeda Sky Building, qui offre une vue panoramique sur la ville. Le quartier est également bien desservi par les transports en commun, ce qui en fait un excellent point de départ pour explorer Osaka et ses environs.

C’est l’endroit idéal pour les amateurs de shopping et de vie nocturne. Umeda est également bien desservi par les transports en commun, ce qui en fait un point de départ idéal pour explorer d’autres parties de la ville.

En ce qui concerne l’hébergement dans le quartier d’Umeda, je vous recommande : Harmonie Embrassee

En effet, cet hôtel a un emplacement idéal pour un séjour touristique : En plein coeur d’Umeda et 10 minutes à pied de la gare.

HOTEL OSAKA UMEDA
Vue de cet hôtel

Tennoji – Le quartier historique et culturel

Tennoji est un quartier historique et culturel situé au sud d’Osaka. Il est connu pour abriter de nombreux temples, sanctuaires et musées. L’un des sites les plus emblématiques de Tennoji est le temple Shitennoji, qui remonte au 6ème siècle.

Pour les amateurs d’histoire et de culture, nous vous recommandons de séjourner près du château d’Osaka. Ce quartier offre de belles promenades à travers des jardins japonais traditionnels, ainsi que des visites du château historique lui-même.

En plus de son patrimoine historique, Tennoji propose également de nombreux magasins traditionnels où vous pourrez acheter des souvenirs uniques. Le quartier est également réputé pour ses délicieuses spécialités culinaires, notamment le kushikatsu (brochettes frites) et l’ikayaki (calmar grillé).

Si vous êtes intéressé par l’histoire et la culture japonaises, Tennoji est le quartier idéal où séjourner à Osaka.

Tennoji offre une large gamme d’options d’hébergements qui vont des hôtels de charme aux ryokans traditionnels.

Voici une auberge pas très chère qui est très bien placée (à 300 mètres du temple Shitennoji Koshindo, à 700 mètres du sanctuaire Horikoshi et à 1 km du temple Tokoku-ji) et bien notée par les clients : COGO TENNOJI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut