Quartiers dangereux à Caracas et les plus sûrs où loger

Pour votre prochain voyage professionnel ou touristique au Venezuela, vous souhaitez connaître les quartiers dangereux à Caracas et les plus sûrs où loger.

Quartiers les plus dangereux de Caracas

Caracas est une ville qui a été marquée par de graves problèmes d’insécurité et de violence au cours de ces 10 dernières années. Cependant, même s’il existe des quartiers très dangereux à Caracas, il existe aussi des quartiers un peu plus sûrs où les visiteurs peuvent séjourner en prenant les précautions nécessaires.

Dans cet article, nous verrons à quel point Caracas est une ville dangereuse et listerons les quartiers à éviter ainsi que les endroits les plus sûrs où séjourner.

Vous trouverez également une carte Google Maps pour localiser les pires et les meilleurs quartiers de Caracas.

Caracas est-elle la ville la plus dangereuse du monde ?

Oui, d’après le dernier classement Numbeo. En effet, sur ce site qui classe les 350 villes les plus criminelles du monde, Caracas est en 1ère position. Son indice de criminalité de 82.55 est le plus élevé du monde.

Carte criminalité Caracas

Sur ce site, Caracas serait plus plus dangereuse que Johannesburg, Rio de Janeiro ou Fortaleza.

Cependant, selon les derniers classements de populationu.com et de statista.com, ce sont les villes du Mexique comme Celaya, Los Cabos ou Tijuana qui sont les plus dangereuses du monde.

Quoiqu’il en soit, Caracas reste toujours classée parmi les 20 villes les plus criminelles du monde. La capitale du Venezuela fait partie des zones déconseillées sauf raison impérative aux voyageurs sur le site officiel France Diplomatie.


Carte des quartiers dangereux de Caracas

Avec une population de presque 3 millions d’habitants, Caracas compte de nombreux quartiers et bidonvilles.

Sur cette carte, vous pourrez repérer les quartiers à éviter et les moins dangereux de Caracs (listés plus bas) :

Zones à éviter à Caracas

Avant de vous indiquer la liste des quartiers les plus dangereux, vous devez savoir que les principales zones à éviter à Caracas se situent à l’ouest et au sud du centre historique mais aussi dans une partie de la zone est qui comprend le dangereux quartier de Petare.

La zone centre-est (municipalité de Chacao et quartiers de Sebucan, Los Chorros, Las Mercedes et El Cafetal) est celle où la criminalité est la moins importante même si aucune zone n’est épargnée par la violence et l’insécurité.

Quartiers les plus dangereux de Caracas

Voici la liste non exhaustives des quartiers les plus dangereux de Caracas :

Petare

Petare est le quartier le plus dangereux de Caracas et de toute l’Amérique latine. Il était à l’origine un bidonville, puis s’est étendu et est devenu l’une des zones les plus peuplées et les plus conflictuelles de Caracas. Petare est connu pour ses taux élevés de criminalité et abrite de nombreuses gangs et organisations criminelles.

23 de Enero

Le 23 de Enero est un quartier situé à l’ouest de Caracas qui a été le théâtre d’affrontements entre des groupes armés et les forces de sécurité. Ce quartier, l’un des plus dangereux et des plus incertains de Caracas.

La Cota 905

La Cota 905 est une zone qui a gagné en notoriété ces dernières années en raison de la violence générée par des groupes criminels. Bien que ce ne soit pas une destination touristique en soi, il est important de la mentionner pour que les visiteurs soient conscients des zones à éviter. La recommandation est de ne jamais entrer dans ce quartier dans toutes les circonstances, car il n’y a aucune garantie de sécurité pour les touristes.

Catia

Catia, à l’ouest de Caracas, abrite une grande population vivant dans la pauvreté et la précarité. Malgré la présence de marchés populaires et d’une vie culturelle active, il est important de noter que l’insécurité dans cette région est un problème réel.

El Valle

El Valle, également situé à l’ouest de Caracas, a été touché par la présence de bandes criminelles et du trafic de drogue ces dernières années.

La Vega

Toujours à l’ouest de Caracas, La Vega est également un quartier à éviter à cause de sa violence et de sa criminalité.

Antimano

Antimano est un bidonville dangereux avec des problèmes sociaux et économiques.


Quartiers les plus sûrs à Caracas

Bien que l’insécurité soit présente dans toute la ville, parmi les quartiers les moins dangereux de Caracas figurent Altamira, Chacao, Las Mercedes, El Hatillo, La Boyera et Chuao. Ces quartiers sont populaires parmi les expatriés et les locaux qui recherchent une expérience de vie sûre et paisible.

Altamira

Altamira est connu pour ses restaurants haut de gamme, ses boutiques de luxe et ses hôtels cinq étoiles. C’est un endroit idéal pour les touristes qui veulent être à proximité de tout ce que la ville a à offrir. Au centre du quartier d’Altamira se trouve la Plaza Altamira, l’un des endroits les plus fréquentés de la ville et un lieu de rencontre populaire pour les événements culturels et les manifestations politiques.

Chacao

Chacao fait aussi partie des quartiers les moins dangereux de Caracas. Situé à l’est de la ville, il regroupe des boutiques de mode, des restaurants et une vie nocturne animée. De plus, il dispose d’une architecture coloniale et néoclassique, avec plusieurs monuments historiques comme l’église de San José de Chacao et la Casa Fuerte de San José.

Las Mercedes

Las Mercedes est un autre quartier exclusif et calme de Caracas. Il compte certains des hôtels les plus luxueux de la ville.

La Castellana

La Castellana est un quartier avec une architecture contemporaine qui abrite de grands centres commerciaux. C’est également le quartier des affaires avec de grandes avenues où sont domiciliées de nombreuses entreprises.

El Hatillo

El Hatillo est un quartier attractif avec ses rues pavées, ses boutiques d’artisanat et ses restaurants traditionnels. Avant que Caracas ne soit devenue si dangereuse, El Hatillo était là où les touristes séjournaient pour explorer la culture et l’histoire de la ville. En effet, le quartier est considéré comme un important centre culturel avec la Plaza Bolívar de El Hatillo, l’église San José et d’autres monuments coloniaux.

Où loger à Caracas ?

Idéalement situé entre le quartier de Chacao, voici un hôtel recommandé pour un séjour à Caracas : Lidotel

Hôtel loin des quartiers dangereux de Caracas

Conseils pour votre sécurité à Caracas

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à rester en sécurité :

  1. Ne jamais se promener seul la nuit et éviter de sortir dès qu’il commence à faire nuit.
  2. Pour vous déplacer, utilisez uniquement des taxis officiels.
  3. Mettez vos biens en sécurité et évitez d’exposer des objets de valeur en public.
  4. Restez informé de la situation actuelle en matière de sécurité en suivant les informations locales et les conseils des gouvernements. Pour les français : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/venezuela/#securite
  5. Ne faites pas confiance à des inconnus et soyez toujours attentif à ce qui vous entoure.

Comme le recommande le site France Diplomatie, les voyageurs doivent communiquer régulièrement avec leur famille et signaler à l’ambassade toute agression, extorsion ou arrestation en appelant le 0212.909.65.00 ou le 0424.211.44.51 (en semaine) ou le 0414.320.85.81 (le week-end et les jours fériés). Depuis la France, le premier 0 doit être remplacé par +58.

Image par Greg Tovar et u_6r59hoslvh de Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut