Quels sont les quartiers à éviter à Quito et les plus sûrs où loger

Pour votre prochain voyage en Equateur, vous vous demandez quels sont les quartiers à éviter à Quito.

Quartiers dangereux à Quito

Il est vrai que, ces dernières années, de plus en plus de villes sudaméricaines sont devenues plus dangereuses qu’avant pour les touristes. C’est donc normal de se questionner sur la sécurité de la ville de Quito.

Vous trouverez donc ci-dessous une étude qui évalue les quartiers dangereux à Quito, les zones à éviter mais aussi les meilleurs endroits où loger.

Vous disposerez également d’une carte des principaux quartiers pour localiser plus facilement les bons et mauvais quartiers de Quito.

Rédigé en synthétisant des informations de sources sérieuses (statistiques, classements, articles de journaux, forums), cet article ne contient ni jugement, ni propos discriminatoires.

Etat d’urgence en Equateur

Suite à l’évasion du chef du crime organisé, de nombreux troubles se sont produits en Equateur notamment dans les prisons du pays. Il existe actuellement un conflit armé interne.

Depuis le 8 janvier 2024, l’état d’urgence a décrété dans tous le pays pour 60 jours par le Président Noboa. De plus, un couvre-feu est mis en place tous les jours de 23h à 5h surtout le territoire équatorien.

Quito est-elle une ville dangereuse ?

Le taux de violence en Equateur a fortement augmenté en 2022 (plus de 4 600 meurtres), en 2023 et continue en 2024. Cette violence est majoritairement liée au crime organisé et au trafic de drogue. Mais elle est aussi liée à la délinquance. En effet, la délinquance s’est fortement aggravée par la crise économique, sanitaire et migratoire que connaît l’Equateur.

« Les attaques et les agressions sexuelles contre des étrangères, y compris les viols et les meurtres, ont été signalés partout dans le pays, particulièrement dans les zones touristiques. Les touristes peuvent être victimes de vols lorsqu’ils retirent de l’argent à un distributeur. Des viols et/ou extorsions après usage de médicaments ou de drogues sont recensés. Ces produits peuvent être administrés à l’insu de la victime et entraînent l’obéissance aux « consignes » données par l’agresseur, ainsi que des troubles du comportement (confusion, amnésie, hallucinations)… »

France Diplomatie

Moins criminelle que Guayaquil et Esmeraldas, Quito reste tout de même une ville dangereuse. Voir l’article qui indique que les crimes violents ont doublé à Quito l’année dernière.

C’est ce que confirme le dernier classement Numbeo qui classe les 352 villes les plus criminelles de tous les continents. En effet sur ces statistiques, Quito est classée 50ème ville la plus criminelle du monde. Avec un indice de criminalité 62.95, en comparaison, Quito est plus dangereuse que Guadalajara, Medellin, Brasilia, Cancun, Santiago du Chili, Los Angeles ou Winnipeg.

Carte criminalité Quito

Est-il prudent de se rendre à Quito ?

Quito est une destination dynamique et culturellement riche qui attire des touristes du monde entier. Nichée dans la cordillère des Andes, elle offre des vues à couper le souffle, une architecture historique et un mélange unique d’influences indigènes et espagnoles. Toutefois, les touristes qui se rendent à Quito doivent faire preuve de prudence et respecter les consignes de sécurité de base.

D’autre part, l’insécurité et la criminalité à Quito est très concentrée dans certains quartiers et moins dans d’autres. C’est pourquoi, il est essentiel de se renseigner sur les quartiers dangereux à éviter et de choisir son hôtel dans les quartiers les plus sûrs (voir liste ci-après).

Mise à jour au 10/01/2024 : Il n’est pas prudent de se rendre à Quito actuellement. Voir détails sur diplomatie.gouv.fr.


Carte des quartiers de Quito

Avec une population d’environ 2,7 millions d’habitants, Quito est la deuxième ville la plus peuplée d’Equateur. Elle comprend de nombreux districts et quartiers :

  • La zone nord regroupe les quartiers de Carcelén, Condado, Belisario Quevedo et Mariscal ;
  • Le Centre est composé du centre historique, du quartier de San Juan et d’Itchimbia ;
  • La zone Sud compte un plus grand nombre de quartiers notamment Magdale, Guamani, Chilibulo, Puengasi et Turubamba.

Voici une carte qui vous aidera à mieux repérer les quartiers à éviter et les meilleurs de Quito (listés ci-dessous) :

Quartiers les plus dangereux à Quito

Parmi les 398 quartiers de Quito, voici les 17 quartiers à éviter car réputés les plus dangereux de la ville :

  1. Iñaquito
  2. La Ecuatoriana
  3. Distrito Eugenio Espejo
  4.  Manuela Sáenz dans le centre
  5. La Delicia
  6. Eloy Alfaro
  7. La Roldós en périphérique de Quito
  8. La Marín
  9. La Magdalena
  10. Panecillo 
  11. Comité del Pueblo (voir article sur primicias.ec)
  12. La Ferroviaria
  13. Guamani
  14. La Argelia
  15. La Ofelia
  16. Calderón 
  17. Solanda

Le quartier de La Floresta n’est généralement pas cité parmi les plus dangereux de Quito. C’est un quartier colonial qui a 105 ans et représente le berceau de la culture. Jusqu’à présent, il était réputé pour sa sécurité et son ambiance paisible. Proche de nombreux restaurants et boutiques, c’était un excellent choix pour les voyageurs à la recherche d’un hébergement sûr à Quito. Cependant, il semblerait que ce quartier ait changé dernièrement donc à vous de juger. Voir article sur expreso.ec

Quartier chaud de Quito

La Mariscal, également connu sous le nom de Gringolandia, est un quartier populaire animé avec de nombreux bars et restaurants. Mais c’est aussi le quartier chaud de Quito qui est donc très mal fréquenté et peu recommandable.

Même si vous pouvez vous y promener dans la journée, c’est un quartier dangereux la nuit qu’il est recommandé d’éviter.


Quartiers sûrs où loger à Quito

Lorsque vous choisissez un hébergement à Quito, il est important de sélectionner des quartiers sûrs.

Voici quelques-uns des quartiers les moins dangereux de Quito : El Inca, Calderon, autour du collège Eloy Alfaro, La Carolina, Cumbayá, la zone de Quicentro et le centre historique autour des zones touristiques uniquement.

Loger dans le centre historique de Quito est un bon choix à condition de rester prudent surtout la nuit.

En effet, le centre historique de Quito est une zone touristique populaire mais il est également considéré comme moyennement sûr. Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et regorge de sites historiques et culturels à visiter. De nombreux hôtels et auberges de jeunesse se trouvent dans cette zone, offrant ainsi un accès facile aux attractions de la ville.

Voici un hôtel très bien placé à au coeur du centre historique et avec beau rooftop : Friends Hotel & Rooftop.

Hôtel recommandé loin des quartiers à éviter à Quito

Comment visiter Quito en sécurité ?

En dehors des périodes de conflits, si vous souhaitez visiter la ville de manière originale et sécurisée, vous pourrez réserver une visite en trolleybus des sites emblématiques de Quito et de la Mitad del Mundo :

Visite de Quito et de la Moitié du Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut