Quartiers de Rome à éviter pour les touristes

Quartiers de Rome à éviter


Pour les touristes, les étudiants ou pour trouver un appartement, vous cherchez quels sont les quartiers de Rome à éviter.

Moi même, lorsque j’avais décidé de visiter Rome, j’ai cherché où séjourner dans un quartier sûr de Rome.

En effet, même si Rome n’est pas une ville dangereuse, j’ai préféré me renseigner pour éviter de choisir mon hôtel dans un quartier sensible ou un quartier chaud de Rome.

J’ai trouvé des informations fiables sur les médias, la presse économique, les forums et dans des classements et statistiques. L’article ci-dessous fait donc la synthèse des données sur la dangerosité des quartiers de Rome.

Rome est elle une ville dangereuse ?

NON : Rome ne fait pas partie des villes les plus dangereuses d’Europe. Elle se classe loin derrière des villes beaucoup plus dangereuses comme Naples, Marseille, Montpellier, Nantes, Athènes et même derrière Londres !

Cependant, selon le classement 2021 de la criminalité de 158 villes d’Europe, Rome serait la 21ème ville la plus « criminelle » sur 158 avec un indice de criminalité de 52,26.

Carte Rome des quartiers à éviter

A noter que ce classement reste subjectif car les données sont établies avec les avis et ressentis des internautes (mise à jour juin 2021).

De plus ces indices sont donnés comme une moyenne. Mais il faut savoir que l’insécurité à Rome n’est concentrée qu’à certains endroits. En dehors de quelques quartiers à éviter, la ville de Rome n’est plus dangereuse qu’une autre capitale ou grande ville mondiale comme Paris, Barcelone ou New-York.


Quartiers de Rome carte

Pas facile de repérer les différents quartiers de Rome. Pour vous aider, voici une carte que vous pourrez agrandir pour localiser les quartiers à éviter. Vous pourrez saisir le nom des quartiers évoqués ci-dessous pour les visualiser géographiquement sur la carte.


Quartiers de Rome à éviter pour les touristes

Avant de savoir où se trouvent les meilleurs quartiers de Rome, voyons quels sont les quartiers à éviter et les quartiers chauds de la ville.

En effet, même si Rome n’est pas une ville dangereuse, le chômage et l’augmentation de la pauvreté ne font qu’augmenter la petite délinquance. Les pickpockets, vols, braquages et trafics de drogue sont en augmentation comme le confirme la dernière enquête du Censis (Centro Studi Investimenti Sociali) qui est un institut italien de recherche socio-économique.

Sans être des endroits dangereux, voici ci-dessous quelques lieux où les touristes peuvent être ciblés et où il vaut mieux ne pas trop traîner la nuit.

Quartiers de Rome avec Pickpockets

Comme dans toutes les villes touristiques, Rome connaît le problème des pickpockets. Et les quartiers de Rome où sévissent les pickpockets sont bien entendu les principaux lieux touristiques :

  • le Colisée,
  • les alentours du Vatican
  • la Fontaine de Trévi
  • la Piazza di Spagna
  • Le Forum romain
  • la Panthéon etc…

Pour éviter de vous faire dépouiller, soyez prudents dans tout le centre historique et dans les transports en commun notamment aux alentours de la gare Termini. En effet, le métro et certains bus comme le 64 sont des emplacements stratégiques pour les pickpockets à Rome.


Quartiers de Rome à éviter

Selon des enquêtes auprès des habitants et les ressentis des voyageurs, voici les principaux quartiers qui sont réputés être les plus dangereux de Rome (liste non exhaustive) :

  • Esquilino (l’Esquilin serait le quartier le plus dangereux de Rome)
  • San Basilio
  • Corviale
  • Romanina
  • Trullo
  • Centocelle
  • Torpignattara
  • Torre Maura
  • Tor Bella Monaca
  • Tor Sapienza
  • Torre Angela
  • Torbellamonaca
  • Ponte di Nona

Endroits à éviter au centre de Rome

  • Gare Termini
  • Piazza Vittorio
  • Gare Tiburtina
  • Gare d’Ostiense

En plus des quartiers à éviter listés ci-dessus, dans le centre de Rome, les habitants et les touristes doivent éviter, surtout la nuit, les rues isolées, les stations de métro et les alentours des gares.


Quartiers les plus dangereux de Rome

Les quartiers dangereux à Rome se trouvent majoritairement à l’Est et en périphérie de la ville. C’est là qu’on compte le plus grand nombre de délits. Le quartier excentré de l’Ostie (Lido di Ostia) est réputé pour ses groupes criminels qui s’y sont installés depuis ces dernières années.

La dangerosité des quartiers de Rome est également liée à présence de mafias locales et aux problèmes des cités en général. D’après la presse locale, 4 quartiers romains sont concernés :


Quel quartier pour loger à Rome ?

Les quartiers de Rome les plus sûrs pour y loger en tant que touriste se trouvent dans le centre de la ville :

  • Centre historique (Centro Storico)
  • Monti,
  • Prati,
  • De la Via Veneto à la Villa Borghese,
  • Testaccio,
  • Parioli,
  • Pigneto,
  • San Giovanni

Où dormir à Rome ?

Voici un logement idéal pour faire du tourisme Rome sans voiture et sans prendre les transports en commun. De plus, le Condominio Monti est situé dans la Via Dei Serpenti, dans le beau quartier de Monti totalement secure.

quartiers à éviter à rome et beau quartier Monti

Pour ceux qui ont un budget plus élevé, voir ma recommandation sur : Où loger à Rome pour visiter à pied ?


Que faire en cas de vol ou d’agression à Rome ?

Voici les numéros que vous pourrez appeler en cas d’urgence :

  • 112 (numéro européen gratuit) pour toutes les urgences
  • 113 numéro pour joindre la police
  • 118 urgences sanitaires
  • 115 pompiers
  • 06 57 06 00 Service Médical d’Urgence
  • 06 48 89 91 Service de la promotion touristique (infos sur les sites touristiques, gares, aéroports…)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *