Quartiers à éviter à San Francisco

En recherche d’un hôtel ou d’une location, vous souhaitez éviter les quartiers dangereux et les quartiers chauds de San Francisco ?

En effet de nos jours, pour choisir où loger à San Francisco, il vaut mieux se renseigner avant pour savoir s’il y a des quartiers dangereux et repérer les meilleurs où se loger. C’est pourquoi je partage ci-dessous un petit guide des quartiers de San Francisco avec une carte qui vous permet de les localiser facilement.

San Francisco est-elle une ville dangereuse en 2024 ?

D’après les dernières statistiques, on peut affirmer qu’en 2024 San Francisco n’est pas une ville sûre. En effet, la probabilité d’être victime d’un crime violent à San Francisco est de 1 sur 178. Ce taux de criminalité violente est donc supérieur de 40 % à la moyenne nationale.

Pour vous faire votre propre opinion, je vous invite à consulter les chiffres de la criminalité sur le site officiel de la Police de San Francisco qui a publié un rapport officiel.

Bien que la ville soit plus dangereuse que beaucoup d’autres, San Francisco reste moins criminelle que Houston, Atlanta, Philadelphie ou Oakland.

C’est ce que confirme le dernier classement Numbeo où San Francisco est classée 16ème ville la plus criminelle d’Amérique du Nord.

Carte criminalité
Carte print écran du site Numbeo.com sur la criminalité de San Francisco

Si on compare au niveau mondial, San Francisco reste moins dangereuse que certaines villes d’Amérique du Sud (Rio de Janeiro, Fortaleza, Lima, Mexico City) mais bien plus criminelle que des villes comme Dubaï, Prague, Lisbonne, Vienne, Calgary ou la ville de Quebec.

San Francisco est elle sûre à visiter ?

En évitant les quartiers dangereux présentés ci-dessous, les touristes peuvent visiter les sites touristiques sans risque (voir commentaire d’une touriste en bas de page).

En effet, les délits violents ne ciblent pas les touristes. Il sont généralement des règlements de comptes en relation avec des trafics illégaux et des guerres de gangs.

Cependant, comme dans toutes les villes touristiques, les étrangers sont souvent victimes de petits délits (pickpockets, vols à l’arrachée, vols de téléphones portables, de bijoux, arnaques, etc).

Quartiers les plus dangereux de San Francisco

D’après les dernières statistiques officielles, les quartiers dont les taux de criminalité sont les plus élevés de San Francisco sont les suivants :

  • Mission District
  • Bayview
  • Chinatown
  • The Castro
  • South of Market
  • Downtown

Découvrez ci-dessous pourquoi ces quartiers de San Francisco sont à éviter et où il se situent :

Mission District – Quartier le plus dangereux de San Francisco

Ce quartier de San Francisco est connu pour être un des plus dangereux de la ville. Voir sa localisation Google Map

Bayview – Quartier à éviter

Le quartier de Bayview, qui a un passé de violence et d’activité des gangs, est un autre endroit où il faut faire preuve de prudence. Avec un taux de criminalité très élevé par rapport aux autres quartiers de San Francisco, Bayview est une zone au Sud Est de la ville qu’il vaut mieux éviter en particulier la nuit. Voir sa localisation

Chinatown : Quartiers à éviter la nuit

Même si ce quartier est sympa en journée pour profiter de ses bons petits restaurants asiatiques, selon les chiffres, Chinatown est aussi un quartier des moins sûrs de San Francisco.

The Castro : Quartiers gay de San Francisco

J’ai été étonnée de voir que dans certains classements, The Castro (le quartier gay) fait partie des quartiers moins sûrs de San Francisco. En fait, c’est peut être la proximité avec le quartier Mission qui affecte cette zone ? Voir sa localisation Google Map

South of Market dangereux en partie seulement

Cet immense quartier enregistre un taux de criminalité violente supérieur de 48% par rapport à la moyenne nationale mais seulement à certains endroits. Voir sa localisation Google Map

Quartiers à éviter à San Francisco pour les vols : Downtown

D’après les statistiques, le centre ville de San Francisco malgré toutes ses attractions et ses monuments n’est pas totalement safe. En effet, Downtown est le quartier qui enregistre le taux le plus élevé de criminalité tout confondu. Il faut noter cependant que (comme c’est souvent le cas des endroits très touristiques), il y a plus de crimes de propriété que de crimes violents.

C’est le cas du Civic Center (downtown San Francisco) qui abrite plusieurs bâtiments gouvernementaux et le principal palais de justice de la ville. Bien qu’il s’agisse d’un centre d’activités civiques, il est également connu pour son importante population de sans-abri et peut parfois sembler peu sûr.

Quartiers chauds de San Francisco

Sans tenir compte du taux de criminalité, voici les quartiers chauds de San Francisco à éviter à cause de leur réputation et de leur fréquentation :

  • North Beach entre les quartiers de Chinatown et Fisherman’s Wharf
  • Broadway/Columbus Avenue
  • Tenderloin

Meilleurs quartiers où loger à San Francisco

Sans les classer par ordre de préférence, voici les endroits réputés être les meilleurs quartiers de San Francisco :

  • Financial District
  • Union Square
  • Russian Hill
  • Nob Hill
  • Fisherman’s Wharf
  • North Beach
  • The Embarcadero
  • La Marina

Difficile de dire quel est le meilleur endroit où loger à San Francisco. En effet, tous les beaux quartiers listés ci-dessus ont leur intérêt, leur identité et des caractéristiques qui seront appréciés des uns et peut être pas des autres. Tout dépend des goûts et du type de séjour que vous envisagez à San Francisco.

Cependant, je vous vous indiquer les 2 quartiers les plus appréciés des touristes :

Meilleur quartier pour visiter San Francisco : Fisherman’s Wharf

Fisherman’s Wharf, c’est le quartier le plus touristique de San Francisco. Voir localisation Fisherman’s Wharf

Ce quartier à tout pour plaire : Animations, restaurants, boutiques et sa vue la baie de San Francisco, le Golden Gate et l’île d’Alcatraz !

San Francisco

Autre quartier où loger à San Francisco : Nob Hill

Ce quartier riche et chic surplombe toute la ville de San Francisco. C’est là que réside la bourgeoisie et l’aristocratie de la ville. C’est un quartier sûr, sympa, qui a du charme et assez central pour visiter la ville. On y trouve de bons restaurants et de belles boutiques. Voir localisation Nob Hill

C’est ici que sont concentrés une majorité d’hôtels de luxe parmi les plus beaux de San Francisco :

Et, si vous hésitez à loger à San Francisco, vous pouvez vous éloigner un peu et chercher un logement à San Jose au coeur de la Silicon Valley !

Ce post est sourcé par des articles de presse économique, des journaux locaux, des statistiques et classements publiés sur le web en 2024. Je l’ai réalisé en faisant une synthèse des informations et des données sur le niveau de criminalité de San Francisco et de ses quartiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 réflexions sur “Quartiers à éviter à San Francisco”

  1. Hallo,
    mein Mann und ich waren für volle 13 Tage in SF, (jetzt im September 2023). Ich kann SF nicht wirklich als eine erneute Reise in Betracht ziehen. Für mich war es der erste Besuch in Amerika, mein hat dort für 2 Jahre in Kalifornien gearbeitet. Wir waren sehr schockiert. Wir haben die Stadt zu Fuß erkundet.

    Fisherman´s Wharf ist völlig überfüllt, den Hon-Top Bus sollte man gar nicht erst in Betracht ziehen. Die Lautstärke (95 dB) in SF in exorbitant hoch, der Dreck und Gestank, sowie auch die hohe Zahl der Obdachlosen, wo viele von denen auch noch verwirrt sind und mit sich selber reden, ganze Zeltstraßen, alles sehr verkommen und nur auf die Meile für die Touristen abgestellt. Nein, das ist ein Armutszeugnis für SF, Einmal ja, aber nicht noch einmal. Als mein Mann und ich auf unseren Bus gewartet haben, hat neben uns ein Obdachloser sein großes Geschäft erledigt, mitten auf der Straße, und es hat keinen Interessiert. Die ganze Market Street ist voll von Obdachlosen, selbst die Polizei hat ihre Mühe, aber ab 18 Uhr abends rotten die sich richtig zusammen. Jeder Laden dort hat mindestens 3 Wachleute, voll bestückt mit Waffen, damit nicht geklaut wird, echt unheimlich. Auf der Market Street haben wir jeden Tag Ranger gesehen, in voller Montur, sehr beunruhigend für einen Tourist, so etwas erwarte ich in Ägypten, aber nicht in SF. Hier treffen Welten aufeinander und die Schere zwischen Arm und Reich ist extrem, an jeder Ecke zu sehen, sehr bedauerlich für SF. War es für viele vielleicht vor 20 Jahren noch eine Vorzeigestadt, ist SF ein sinkender Stern und wenn die Führung in SF nicht bald was einfällt, dann bleiben auch die Touristen weg.

    Kommen wir zu den positiven Aspekten. Wir haben uns gleich zu Beginn ein Hotel außerhalb gesucht. Wir haben jeden Tag die Öffis genutzt, was sehr gut geklappt hat. Wir hatten unsere tägliche Route mit dem Bus 292 vom Sam Trans, Tageskarte 10 Dollar, für 2 Personen. Ich kann hier empfehlen, den Citypass. Vorab gekauft (153,00 € für 2 Personen), denn die Preise vor Ort sind wesentlich höher. Damit kann man alles verbinden, wie Bootstour, Zoo, Aquarium und Exploratorium. Alcatraz, die Karten haben wir auch vorab gebucht (90,00 $, für 2 Personen), was sehr gut war und auch der einzige mit Zeitvorgabe. Somit konnten wir alle anderen Sache in Ruhe angehen und auch spontan besuchen. Muir Woods mit den Öffis geht auch zu erreichen, inklusiver schönen Wanderung, mit atemberaubender Aussicht über den Bäumen und tollem Wetter. Unser Dreh und Angelpunkt war immer die Market Street, von da haben wir alles zu Fuß erlaufen können. Am Union Quarre gibt es einen absolut tollen Diner (Loris) nur zu empfehlen, absolute Klasse. Wir haben uns Einzeltickets von der Muni am Automaten gezogen, war einfach und wir konnten so abschätzen, wie oft wir es benötigen, war besser, denn effektiv haben wir die Muni nur einmal benötigt. Ocean Beach haben wir mit der Straßenbahn (Linie N) erreicht, denn die fährt direkt von der Market Street bis zum Ocean Beach. Das Cable Car (8 Dollar, pro Person) war eigentlich nur zufällig, denn es war früh, da standen nur 4 bis 6 Leute. Der Golden Gate Park ist sehr gepflegt. China Town war ok. Wenn man aber SF wirklich kennenlernen möchte, sollte man versuchen alles zu erlaufen, nur so kann man sehr schöne Sachen sehen, wie die Mauerbilder im Mission Distrikt, aber bitte nur am Tage. Die Art Street ist nur zu empfehlen, aber auch hier Vorsicht, denn Tenderloin ist auch am Tage gefährlich. SF muss nicht nur über die Strecken der Touristen gehen, es gibt Ecken, welche weit ab vom Tourismus ist und nicht überladen sind.

    Fazit für uns, man muss es gesehen haben, nur dann kann man sich ein Bild machen, aber es bestätigt alle Angaben zur Sicherheit. Schade für SF, denn so zieht man keine Touristen mehr an. Kathrin

Retour en haut